Ces chers ennemis

Un documentaire de Maxime Boilon
2011 – France – 64 minutes – DV Cam

« La tradition latine est à la tradition anglo-saxonne ce que l’huile est au vinaigre. Il faut les deux pour faire la sauce. Sinon, la salade est mal assaisonnée » a dit un jour la Reine d’Angleterre à propos de la France et du Royaume. La France et l’Angleterre s’affrontent depuis des siècles. Par les armes puis la politique, même s’il y eut quelques alliances de circonstances. Toute une foule de préjugés, d’idées plus ou moins fausses nous séparent. Le rugby est le terrain d’expression favori, plus que centenaire, de cet affrontement….

« La tradition latine est à la tradition anglo-saxonne ce que l’huile est au vinaigre. Il faut les deux pour faire la sauce. Sinon, la salade est mal assaisonnée » a dit un jour la Reine d’Angleterre à propos de la France et du Royaume. En effet, les deux pays sont souvent présentés comme « les meilleurs ennemis « du Monde. Et s’ils ne s’affrontent plus par la voie des armes, et de moins en moins en politique, le rugby est resté le terrain d’expression favori, de cet affrontement. Et les raisons de la discorde sont nombreuses.

L’anglais a tout d’abord inventé et codifié ce jeu. Le français est son élève. Le professeur anglais ne le croit pas capable d’intégrer les règles, les valeurs et la discipline inhérentes à ce sport. Lorsqu’enfin les français deviennent des adversaires à la hauteur, l’anglais l’exclut de son tournoi pour fait de professionnalisme et violence. Il faut dire que le rugby est, en Angleterre, l’apanage des aristocrates… De plus, l’anglais nous met des raclées jusqu’en 1968, date à laquelle la France acquiert une respectabilité sportive. Mais le  « malentendu originel » persistera jusqu’à l’ère moderne et façonnera cette rivalité qui atteindra son paroxysme dans les années 90 où l’équipe de l’arrogant Will Carling, suprême humiliation, bat 7 fois d’affilée l’équipe de France de Philippe Saint-André, dans un climat pour le moins délétère.

Ces chers ennemis vous emmèneront en « Ovalie », le beau pays du rugby, pour y découvrir ce qui fait l’essence même de nos différences et de nos affrontements acharnés. Un proverbe indien dit « Si tu veux connaître ton ennemi, marche dans ses mocassins ». A l’instar d’Arsène Wenger, c’est ce qu’a fait Philippe Saint-André qui est devenu, doux paradoxe, Manager de l’équipe anglaise de Sale et Champion d’Angleterre.

Nous franchissons le Channel en compagnie de celui qui n’est pas encore sélectionneur afin de considérer nos affrontements passés, cerner ce qui nous sépare, mais également apprécier la singularité du rugby de « ces chers ennemis » et l’évolution de nos rapports à travers le temps. Ce film tentera de mieux connaître l’âme de ce peuple à nul autre pareil à travers le rugby. Où l’anglais parlera du Français, où le Français parlera de l’Anglais. Le plus souvent en bien. Histoire de mieux se connaître, de chasser quelques préjugés, et pourquoi pas de s’aimer enfin.!Car depuis que le rugby est professionnel, ce serait plutôt l’Entente cordiale entre les deux pays. Les hommes d’action ont laissé leur place aux diplomates. Et si l’opposition de style et les malentendus avaient justement fait le charme de nos confrontations passées, tout cela ne risque t-il pas de disparaître ? A l’heure de la Mondialisation des échanges et des cultures, le rugby parviendra t-il à résister à cette uniformisation qui ne manquerait pas d’engendrer l’ennui.

Ce film est disponible en DVD et VOD sur filmsdocumentaires.com

Image : Maxime Boilon
Son :
Nicolas Bergès
Montage :
Caroline Descamps et Nicolas Bergès
Journaliste :
Laurent Depret

Coproduction : Real Productions, France Télévisions
Avec la participation du CNC, de la Région Midi-Pyrénées, du Ministère des Affaires Etrangères et de TV5
Avec le soutien de la Région Nord-Pas-de-Calais et de la Communauté d’Agglomération de la Porte du Hainaut

Article(s) de presse
« Le rugby anglais ? Pas beaucoup de génie, mais travail organisation, volonté…
Pour les anglais, avoir le ballon dans les mains est une gêne. Aucune fluidité dans leurs gestes…bref, ces chers ennemis feraient-ils un complexe ? ou seraient-ils admiratifs de français individuellement plus « rugby » qu’eux-mêmes, les inventeurs du jeu ? » Bernard Dolet, L’Equipe, Mars 2007 (télécharger le PDF).
« Un passionnant documentaire qui tente de démêler les liens particuliers entre rugbys français et anglais… » TV Mag, Mars 2007 (télécharger le PDF).

« On les méprisait parce qu’on pensait qu’ils nous méprisaient. Des rosbifs, des froggies, un ballon ovale»…. » Samuel Gontier,Télérama, Mars 2007 (télécharger le PDF).

Be Sociable, Share!

Sur le même sujet:

  • Aucun article sur le même sujet
Laisser une réponse

 

Contact

Real Productions
Siège social : 92, rue des Postes – 59000 Lille
Bureaux : 25, rue de Saint-Quentin – 75010 Paris
Téléphone : +33 (0)1 40 35 55 00
Fax : +33 (0)1 40 35 55 06
Nous écrire

Newsletter

Pour être informé de nos actualités.

Inscription
Désinscription